Interactions dans les écosystèmes profonds

 Nos recherches portent sur les différents processus/réseaux tels que les interactions trophiques (flux de matière et d'énergie soutenant les réseaux trophiques), la syntrophie, les symbioses, le recyclage de la matière organique, la migration et la colonisation (connectivité sous-jacente). Les flux d'informations, véhiculés par des signaux moléculaires ou comportementaux susceptibles d'initier ou de réguler des interactions, sont également pris en compte.

Les objectifs de l'Axe 2 peuvent être résumés en 3 enjeux principaux portant sur 

  1. les flux de matière et d'énergie entre les compartiments profonds (y compris les compartiments pélagiques ou mésopélagiques)
  2. le rôle des interactions dans les processus de dispersion et de colonisation
  3. l'identification des voies de communication déclenchant et modulant les interactions

3 défis ont été identifiés

  1. Identifier et quantifier les flux de matière organique et d'énergie entre les différents compartiments
  2. Décrypter les interactions qui sous-tendent la propagation/dispersion et la colonisation des organismes
  3. Identifier les voies de communication, la nature, source(s) et récepteur(s) des signaux, et décrypter le rôle de ces échanges d'informations dans le fonctionnement des écosystèmes