Bienvenue à BEEP

Nos travaux portent sur les sources hydrothermales des dorsales océaniques, sur les sources de fluides froids en domaine de marges continentales actives ou passives et sur les milieux profonds dont la chaîne alimentaire se fonde sur l'utilisation du carbone détritique ce qui représente l'immense généralité du milieu profond. La dimension souterraine (subsurface) est considérée comme faisant partie intégrale de ces écosystèmes.

Les sites étudiées sont nombreux.

Personnel

Notre unité mixte de recherche BEEP est dédiée  spécifiquement à l'étude des écosystèmes profonds et trouve son origine dans l'inflexion des projets de recherche des laboratoires LMEE vers l'écologie microbienne, en complément des travaux réalisés au LEP sur le compartiment faunistique.

Les équipes sont constituées d'un ratio équilibré de chercheurs et de techniciens / ingénieurs. Ce qui permet de répondre aux grands objectifs institutionnels qui sont de

  • connaître et caractériser la biodiversité marine pour mieux la protéger
  • favoriser une exploitation raisonnée des ressources minérales et énergétiques